La Norvège

Il existe plein de sources d'informations concernant la Norvège. Mais voici quelques éléments d'informations que j'ai pu apprendre pendant mon voyage (et même avant de partir !).

Sa géographie

La Norvège est située sur la péninsule scandinave au Nord de l'Europe, d'où son nom tiré du vieux norvégien " chemin du nord ". La Scandinavie fût recouverte par un gigantesque glacier pendant les périodes glacières. A la fin de celles-ci, les glaciers, en se retirant, laissèrent derrière eux de profondes vallées. Ce qui donna naissance aux fjords. Le plus grand d'entre eux, le Sognefjord, est long de 204 km et profond de plus de 1000 mètres !

Le pays est recouvert à majorité de forêt d'épicéas et de bouleaux. Mais les fjells (plateaux montagneux dépourvus d'arbres) et les glaciers touchent rapidement les hauteurs. En somme, en Norvège, les 1000 mètres d'altitude correspondent à ce que nous avons entre 2000 et 3000 mètres dans les Alpes et les Pyrénées !

Son histoire

Elle remonte vers l'âge du fer où les premiers éleveurs de rennes pûrent s'établir dans ces contrées glaciaires.

Mais la période la plus connue est évidemment celle des vikings qui ont " conquis " l'Europe au Moyen-Age, du 8ème au 11ème siècle. Les vikings faisaient partie d'une grande civilisation païenne qui finit par se convertir au christianisme. Contrairement aux idées reçues, ils ne portaient pas de casque à corne. La corne fût ajoutée par les superstitions de nos contrées simplement pour diaboliser un peu plus ces guerriers un peu envahissant ! Et surtout leus bateaux ne s'appelaient pas " drakkars ". Il y avait en fait deux sortes de bateaux vikings : les Langskip et les Knörr. Le Langskip est un long bateau permettant aux guerriers de prendre la haute mer et d'accoster soudainement sur les côtes. Il était également employé comme mausolée de personnages importants ; on l'envoyait alors soit en mer une fois le feu mis, soit enterré sous un tumulus. Plus large, le Knörr permettait aux marchands de transporter le fruit de leur expéditions lointaines.

Au 13ème siècle, la Norvège s'allia au Danemark à la suite d'un mariage princier. Fin du 18ème - début du 19ème siècle, le pays s'affirme davantage et revendique son indépendance. Ce qui aboutit à sa première constitution le 17 mai 1814, jour commémoré chaque année par la Fête Nationale. Mais la Norvège est obligée de s'allier avec la Suède. Son indépendance n'est proclamée qu'en 1905.

Pays neutre lors de la 1ère guerre mondiale, la Norvège est envahie en 1940 par l'armée allemande car le Reich voulait contrôler le port de Narvik, d'où part le fer des mines suédoises.

La Norvège aujourd'hui

De nos jours, la Norvège ne ressemble pas du tout à ce qu'elle était jusqu'au 19ème siècle. A cette période, l'économie était seulement basée sur la pêche et l'agriculture. De ce fait, la Norvège était l'un des pays les plus pauvres d'Europe. Mais grâce au pétrole découvert au large des côtes dans les années 1960, ce pays s'est beaucoup développé et se trouve l'un des plus riches d'Europe. Cela permit la construction de formidables infrastructures routières, ponts et tunnels, sortant ainsi tout Norvégien de son isolement. La pêche est aussi un atout majeur. C'est pour défendre cette richesse si durement acquise que les Norvégiens refusent leur entrée dans l'Union Européenne. Cela peut se comprendre très aisément.

Les Norvégiens vivent dans une monarchie parlementaire dont la religion est d'état (protestantisme luthérien). Ce sont des gens tranquilles, travailleurs. Ils savent d'où ils viennent : ils le montrent avec un fervent patriotisme. A différentes occasions, ils n'hésitent pas dresser le drapeau national dans leur jardin. Calmes, réservés, ils peuvent surprendre quand le week-end arrive ! Entre amis ou parents séparés de 1 à 2 générations, la bière coule souvent à flots ! Ils s'attachent aussi beaucoup à leur environnement. La possession d'un chalet isolé en pleine nature (hytte) et d'un bateau est une véritable institution ! De plus tout le monde pratique le sport, quelque soit le niveau.

3 langues officielles : le bokmal (langue des livres), le nynorsk (néo-norvégien construit à partir des différents dialectes) et le same (langue des samis anormalent appelés lapons).

La culture et lieux touristiques

La culture et le mode de vie norvégiens sont solidement ancrés dans l'histoire et la géographie du pays. De nombreuses fêtes folkloriques animent le pays.

De nombreux musées jalonnent le parcours du voyageur. Les norvégiens en raffollent. Les monuments historiques les plus connus sont les églises en bois debout (stavkirke). Après tout, on dit que la nature norvégienne est elle-même un musée à ciel ouvert. On peut donc en profiter par diverses activités sportives : randonnées, pêche, rafting, VTT, ski...

Norvégiens les plus célèbres

Finalement, la Norvège se découvre en plusieurs fois !